Formulaire de recherche

 

 

 

 

 

DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN

Depuis juillet 2008, la Suisse a lancé un programme national de dépistage du cancer du sein numérique et totalement dématérialisé. Le programme est géré par la Fédération suisse des programmes de dépistage du cancer, un organisme d’intérêt public sans but lucratif. La Fédération a pour missions de promouvoir le dépistage du cancer du sein en Suisse, ainsi que de coordonner et gérer les activités communes aux différents programmes cantonaux de dépistage du cancer du sein, afin de garantir l’égalité d’accès à une mammographie de dépistage de grande qualité. Elle a également pour tâche de faciliter l’établissement de nouveaux programmes de dépistage organisé dans les cantons suisses intéressés.

 

La Fédération a conçu un modèle organisationnel collaboratif totalement dématérialisé entre les différents intervenants participant au programme de dépistage et prenant en charge les différentes étapes d’un examen de dépistage d’une patiente. Un Centre de Données National stocke et archive les examens venant des centres de première lecture et héberge l’application du programme de dépistage qui pilote le workflow complet de dépistage. Le Centre de Données National orchestre le transfert des données des images médicales entre les centres de radiologie chargés d’effectuer la mammographie et la 1ère lecture et le Centre de Gestion de leur Canton chargé de la seconde et de la troisième lecture. Chaque Canton a son propre Centre de Gestion Cantonal. Il gère l’organisation de son programme avec l’application du programme de dépistage et valide et gère les rendez-vous pris par les participantes au programme. Le Centre de Gestion accède aux rapports de première lecture avec l’application du programme de dépistage et effectue les secondes et troisièmes lectures pour tous les examens effectués dans le Canton. L’application permet aussi de mettre à disposition des centres de premières lectures les examens réalisés lors d’un bilan individualisé entre deux tours de dépistage. Dans chaque Canton, plusieurs Centres de Radiologie peuvent participer au programme de dépistage en se faisant agréer. Ils transmettent les rendez-vous au Centre de Gestion Cantonal, effectuent la mammographie et la première lecture, et rédigent le rapport de première lecture directement dans l’application du programme de dépistage. Les exigences du modèle collaboratif dématérialisé conçu par la Fédération Suisse des programmes de dépistage du cancer du sein ont d’emblée placé la barre très haut.

 

Dès le début, KISANO ECHANGE a été choisie par la Fédération pour gérer intégralement le partage d’images et les fonctions associées dans son programme de dépistages des cancers du sein par la mammographie numérique. KISANO ECHANGE est au cœur de la solution de dépistage pour le partage et la dématérialisation des images de mammographies. KISANO ECHANGE est interfacé dans une solution technique complète et intégrée pour la gestion de l’information, les transferts sécurisés entre les Centres de Radiologie pour la première lecture et les Centres de Gestion Cantonaux chargés de la seconde et de la troisièmes lecture décentralisée et le Centre de Données National. Le Centre de Données National dispose d’un Serveur Echangeur KISANO qui joue le rôle de centre du réseau d’échange. Chaque Centre de Gestion Cantonal et chaque Centre de Radiologie dispose également d’un Serveur Echangeur KISANO. Les différents Serveurs Echangeurs KISANO sont mis en réseau pour permettre l’automatisation du transfert des images. En plus d’automatiser le transfert des images de mammographie de l’examen en cours,

 

KISANO ECHANGE permet aussi d’automatiser la mise à disposition des antériorités, la gestion et la réconciliation des données patients inter-centres pour permettre des comparatifs automatisés sur stations de lecture et l’archivage. En 2014, plus d'e 200’000 examens ont été effectués dans le cadre du programme de dépistage avec KISANO ECHANGE. Plusieurs cantons supplémentaires vont intégrer le programme dans les mois à venir.